Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Construction et structures > Pouvoir limiter la condensation

Pouvoir limiter la condensation

Le phénomène de condensation est représentatif de l’humidité de l’air par rapport à la température des murs.

Une mauvaise ventilation des pièces de l’habitat, la froideur des fenêtres et des murs favorise la condensation. Il peut arriver des phénomènes de condensation occasionnel de façon normal, comme dans une salle de bain. Les problèmes de dégradation interviennent lorsque l’humidité de l’air et des murs reste constante à un endroit froid et mal ventilé.

Il existe toujours une porosité, quels que soient les enduits et les matières utilisés. Lors du placement de l’isolation, on place la paroi la plus poreuse à l’extérieur et cette porosité diminue au fur et à mesure des couches vers l’intérieur.

L’air trouve toujours un chemin, et il transporte avec lui une quantité d’eau. Cette eau à l’état gazeux, lors de sa rencontre avec une paroi froide, va se retrouver à son état liquide et provoquer une condensation.

Il s’agit ici de maîtriser ce phénomène afin d’éviter les dégâts. Pour y arriver, il faut faire attention aux courants d’air, ainsi qu’à l’isolation interne et externe.

- À l’intérieur, en fonction des pièces, il peut être utile d’utiliser un freine-vapeur, afin de prévenir l’infiltration d’eau dans les murs.

- À l’extérieur, il ne faut pas empêcher l’eau de s’évacuer, afin d’éviter son accumulation dans les murs.

Lors du placement du freine-vapeur, il conviendra de toujours le placer à l’intérieur, en privilégiant l’utilisation d’une couche d’étanchéité qui soit indépendante de l’isolation.


Je soutiens !