Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Construction et structures > Humidité Relative (HR), Humidité Absolue (HA) et ventilation contrôlée

Humidité Relative (HR), Humidité Absolue (HA) et ventilation contrôlée

Certaines pièces d’un habitat ont tendance à produire beaucoup plus de vapeur d’eau que d’autres. Par exemple, la salle-de-bain, la cuisine ou la buanderie. L’évacuation de cet air chargé d’eau est donc une chose à laquelle il faut faire attention.

Il existe une quantité d’eau maximum dont l’air peut se charger en fonction de la température ambiante.

De cette façon, on définit la notion de l’Humidité Absolue de l’air (HA), qui est la quantité maximale d’eau que l’air peut absorber en fonction de la température.

A titre indicatif voici quelques HA selon la température, sans prendre en compte la pression atmosphérique :

Température °C gr d’eau par m³
-10°C : +/- 2gr
0°C +/- 5gr
10°C +/- 9gr
20°C +/- 17gr
25°C +/- 23 gr
30°C +/-29 gr

L’air est chargé d’une certaine quantité d’humidité, c’est ce que l’on nomme l’Humidité Relative (HR). Elle-ci est exprimée en % de HA selon la température. On parle aussi d’hygrométrie de l’air.

Le point de rosée est la température qui correspond au HA, c’est-à-dire a une HR de 100% de l’air.

Lorsque l’humidité relative en comprise entre 30 et 70%, on ressent un sentiment de confort vis-a-vis de l’air.

La ventilation joue un rôle central dans l’isolation : rien ne sert d’avoir une excellente isolation sans avoir une ventilation minutieusement étudiée. Celle-ci aura un rôle central dans la qualité de l’air de l’habitat et l’hygiène du bâtiment.

Plutôt que d’ouvrir en grand les portes et les fenêtres afin de ventiler rapidement, il est préférable d’avoir un petit courant d’air continu. On évite ainsi les grosses pertes de chaleur.


Je soutiens !