Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Construction et structures > Face aux vapeurs d’eau, une résistance s’impose. (µ) (µd)

Face aux vapeurs d’eau, une résistance s’impose. (µ) (µd)

Elle est représentée par "d" et par "µ", correspondant respectivement à l’épaisseur du matériau et au coefficient de résistance à la vapeur d’eau.

La valeur "µ" d’un matériau est calculée par rapport à la résistance à la vapeur d’eau de l’air. L’air ayant une valeur : µ = 1
Plus cette valeur est faible, plus la vapeur d’eau traversera facilement le matériau.

Afin de pouvoir évaluer la résistance à la vapeur d’eau, on se base sur une épaisseur d’air qui a une résistance propre.

Ensuite, on compare l’épaisseur du matériau à la masse d’air nécessaire afin d’obtenir la même résistance. L’indice de cette résistance s’exprime donc par µd !

On se sert de la valeur µd afin de classer les différents matériaux sur une échelle allant de 1 à 4, afin de définir la résistance lors du placement dans une habitation.

Enfin, lors du placement des différentes couches d’isolation, on placera du côté intérieur les matériaux dont la valeur µd est la plus grande.

(Private joke de jargonite aigüe : le phénomène osmotique de perspiration purgatoire corrèle la connexité de la transpiration humidificatrice de purification :-p)


Je soutiens !