Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Compost > Les micro-organismes et leur action.

Les micro-organismes et leur action.

[!glossaire]

Les micro-organismes


Les communautés de ces êtres vivants microscopiques vont vivre, se multiplier et laisser la place à d’autres durant le temps de compostage. La température du compost intervient de façon importante dans ce phénomène.

Ce cycle omniprésent des micro-organismes dans le compost fait que certains se nourrissent des matières organiques, et produisent des déchets qui seront assimilés par d’autres. Les cadavres retournent aussi dans cette chaine d’alimentation.

Au tout début de la phase de compostage, il n’y a que certains organismes qui sont actifs. Cette phase consomme beaucoup d’oxygène et fait monter le compost en température. On appelle cette phase, la phase de décomposition.

La digestion


Les micro-organismes vont attaquer les matières organiques à l’aide d’enzymes. Celles-ci détruisent les parois cellulaires des tissus tendres. C’est simplement ce que l’on nomme le pourrissement.

Ce pourrissement est significatif d’une phase de digestion par les micro-organismes. Il va s’agir de maîtriser ce pourrissement dans le compost, grâce à des matière brunes et à une aération suffisante en brassant les matières. Par cette action, on évite les mauvaises odeurs.

L’apparition de mauvaises odeurs est souvent liée à un manque d’oxygène dans le compost.

Les micro-organismes vont prendre l’énergie se trouvant dans les matières organiques et l’assimiler. Ce qui découle du travail de ces organismes minuscules se manifeste par une élévation de la température, qui peut atteindre les 60°C.

L’élévation en température va entraîner une augmentation de la vitesse de digestion par les organismes. De plus, cette température élevée supprime les germes de maladies et la fertilité de certaines graines.

Enfin cette digestion fait diminuer la taille du tas de compost, les matières ayant été déstructurées.


Je soutiens !