Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Compost > Les feuilles mortes et les tontes de gazon

Les feuilles mortes et les tontes de gazon

Les feuilles mortes


Les feuilles mortes doivent être bien mélangées dans le compost. Celles-ci ont tendance à se coller les unes aux autres et à empêcher la circulation d’air.

Les feuilles contiennent toute une série d’éléments qui se trouvaient en profondeur et que les arbres ont remontés jusqu’au sol. Cette richesse ne devrait pas être simplement jetée ou brûlée. En ce sens, les feuilles font un mulch parfait pour les plantes de votre jardin.

Les feuilles étendues sur le sol auront tendance à attirer les oiseaux et les hérissons. De fait, ils ont la certitude de pouvoir trouver facilement de la nourriture sous les feuilles.

Si vous ne désirez pas attendre que ces feuilles se décomposent sur place, vous pouvez parfaitement les garder au sec dans des sacs.

Ces feuilles conservées permettent d’intervenir avec le point ci-dessous, les tontes de gazon. Vous pouvez ainsi mélanger les deux car le gazon produit de grandes quantités de matières vertes.

Les tontes de gazon


Si vous avez un jardin avec un gazon, il est possible de composter vos tontes de gazon. Mais cela réclame des précautions très particulières.

Le recyclage de ces tontes demande d’avoir un grand espace de compostage et une bonne quantité de matières brunes. Une solution pour préparer ces matières est le séchage avant le compostage. Il faut pour cela les retourner souvent et les protéger des intempéries.

L’idéal est de limiter l’importance du gazon dans votre jardin, ou préférez un semis de plantes typiques de la région, qui seront coupées à la même hauteur qu’un gazon. Les graminées ont tendance à attirer des oiseaux qui trouveront votre jardin bien plus agréable.

Le fauchage ne doit se faire qu’occasionnellement dans un jardin de ce type, et dans ce cas, les plantes locales sont plus facilement compostables qu’un gazon compact.

Une solution moins radicale consiste à réduire la surface de gazon avec l’aide, par exemple :
- d’ilots de fleurs comestibles, de légumes et de petits fruits.
- d’une spirale aromatique.
- d’une mare naturelle.
- d’abris pour animaux et insectes.
- de bosquets et de haies.

Vous pouvez aussi enrichir la diversité végétale de la pelouse en y semant des variétés de plantes locales.

Les tontes de gazon sont très riches en eau et leur structure est quasiment inexistante. Si on laisse un tas de gazon à l’humidité, on se retrouve assez vite avec une matière visqueuse à l’odeur désagréable.

La fermentation du gazon est très rapide. Un tel produit est difficilement compostable, ou alors il réclame un ajout important de matières structurantes et un mélange plus homogène.

Autres solutions pour le gazon :

- Le gazon, correctement haché et étendu, peut devenir un mulch pour votre sol.
- Et si à la place d’une tondeuse motorisée, vous optiez pour une tondeuse animale ? Ce travail pourrait parfaitement être effectué par un animal et la question du compostage du gazon ne se poserait même pas ;-)


Je soutiens !