Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Compost > Les activateurs et amendements du compost

Les activateurs et amendements du compost

Les activateurs de compost


Les activateurs ne sont pas, à proprement parler, nécessaire pour faire du compost. Les micro-organismes présents dans l’air sont largement suffisants. Désolé pour les vendeurs de tels produits :p

Certaines informations indiquent d’ajouter un peu de terre dans le compost, mais cela encore n’est pas nécessaire. À la place, vous pouvez très bien prendre un peu de compost provenant d’un autre lieu de compostage afin d’ensemencer votre compost.

Mais il est possible d’accélérer la décomposition de son compost en y ajoutant certaines matières ou préparations qui contiennent beaucoup d’azote.

Citons par exemple :
- L’ortie
- La consoude
- Pissenlit
- La camomille
- L’achillée mille feuille

Celles-ci peuvent être directement incorporées dans le compost ou épandues sous forme de macération.

Au contraire, certaines plantes comme le platane ont fortement intérêt à être séchées et broyées avant le compostage.

Pour la macération, le principe général consiste à mettre la/les plantes dans de l’eau à quantité égale, durant une période de 3 jours à 1 semaine selon l’espèce. Une fois préparée, il suffit de verser cette solution sur le compost.

Pour l’information, on peut également ajouter de l’urine humaine, riche en azote, qui jouera un rôle d’activateur de compost.

Les amendements du compost


On peut également amender son compost pour le rendre plus riche d’un tel élément ou d’un autre.

Il est cependant déconseillé d’ajouter directement de la cendre de bois ou de la chaux directement dans un compost en décomposition sans un contrôle strict. Cela joue un rôle excessif si cette activation n’est pas contrôlée, vous risquez d’avoir une perte importante de matières en CO².

Par exemple, on peut ajouter de petites quantités de cendre de chêne qui permet d’obtenir un enrichissement en calcaire dans du compost mûr. Il faudra considérer un ajout de 40 à 60 kilo de cendre par are.

Pour en savoir plus sur l’amendement à la cendre (potassium), voir l’article sur la Cendre de bois.


Je soutiens !