Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Biodiversité > Orvet

Orvet

L’orvet est un auxiliaire du jardinier, prédateur de chenilles, d’escargots, de limaces, de larves de différentes espèces, et malheureusement, de lombrics, de vers de terre, de cloportes et d’araignées, qui sont aussi utiles au potagers.

 

L’orvet n’est pas un serpent, contrairement à ce que l’on pourrait croire, mais un lézard, qui ne possède pas de pattes. Il est assez répandu dans les pays européens. Son corps peut atteindre les 50 cm et est recouvert de petites écailles grises-brunes.

Il se trouve souvent dans des coins sombres, frais et humides, dans un tas de feuilles à l’abri de la lumière, en dessous d’une planche de bois posée au sol, dans des touffes d’herbe hautes ... en général, dans des endroits où il est sur de rencontrer ses proies.

 

Pendant l’hiver, il cherche une cachette ou creuse un terrier pour hiberner.

Si vous en aménagez un, il ira se cacher près de votre compost, qui est une source de nourriture presque inépuisable, mais aussi de chaleur lorsque le temps est assez froid.

 

( Retourner à la rubrique Auxiliaires du jardinier )

Je soutiens !