Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Apiculture > Abeille ouvrière

Abeille ouvrière

Dans une colonie en pleine saison, la ruche peut atteindre environ 50 000 individus, la grande majorité est composée d’abeilles ouvrières.

L’abeille tout au long de sa vie va jouer différents rôles, et ce, en fonction de son âge. Cet ensemble de rôles allié à une communication importante va permettre une grande efficacité de la colonie.

Le développement morphologique de l’abeille va influer fortement sur ces différents rôles. Certaines glandes vont se développer et d’autres vont s’atrophier.

Cependant, ces différents rôles vont être très changeants en fonction de la saison, des conditions climatiques et des ressources disponibles aux alentours. Certaines abeilles vont "sauter" certains rôles ou revenir à certains autres pour assurer les besoins et l’autogestion de la colonie.

Selon la saison, les durées de vie de l’abeille sont variables. L’abeille d’hiver a une espérance de vie d’environ 6 mois, tandis que l’abeille d’été aura une espérance de vie de 42 jours.

Détaillons maintenant se vie :

Au commencement


Sa vie commence sous forme d’œuf et elle deviendra larve par la suite.
Et sa véritable naissance aura lieu lorsqu’elle désoperculera sa cellule.

A ce moment, elle est petite et de teinte grisâtre. Elle se déplace lentement et est inoffensive.

Elle prends tout doucement corps avec la colonie et son abdomen prends une couleur plus foncée.

Voici les différents rôles qu’elle va jouer à partir de ce moment :

La couveuse


Au tout début de son existence, elle s’occupe de chauffer la ruche et de couver les œufs.

La nettoyeuse


En même temps que son rôle de couveuse jusqu’au 5ième jour de sa vie, elle va aussi nettoyer. Le nettoyage va porter sur les cellules qui devront accueillir des œufs, mais aussi sur les autres individus de la colonie. Certaines abeilles plus âgées lui demanderont de nettoyer certaines parties de leur corps qui leurs sont inaccessibles.

La nourrice de larves


Le 6ième et le 7ième jour, elle va s’occuper de nourrir les larves d’ouvrières âgées avec de la bouillie larvaire. Quand on parle de larves âgées, il s’agit de larves ayant plus de 3 jours.

Du 8ième au 10ième jour, elle nourrira les larves d’ouvrière plus jeunes de maximum 3 jours. Elle s’occupera également des larves de faux-bourdons et des larves de reines. Ces dernières seront nourries à la gelée royale même si elles ont plus de 3 jours.
En effet, l’anatomie de l’abeille ouvrière dans cette période permet la production de gelée royale.

Son rôle de nourrice a des limites, s’occuper des nourrir les larves prends beaucoup de temps. Elle ne pourra donc pas s’occuper de plus de 3 larves en même temps.

C’est à cette période que notre abeille va pouvoir sortir de la ruche. Elle va effectuer son premier vol et apprendre a s’orienter dans l’espace.

La manutentionnaire, cirière, bâtisseuse et nettoyeuse


Entre le 11ième et le 20ième jour, l’abeille va vraiment avoir une grande série de fonctions différentes et simultanées. Il y’ a encore une deux rôles supplémentaire détaillé ci-dessous qu’elle va exécuter dans la même période.

Elle va transporter les différentes ressources ramenées à la ruche par les abeilles butineuses. Elle va transformer et ranger le nectar de fleurs et elle va aussi aider a amasser le pollen et stocker le tout dans des cellules.

Son anatomie ayant développer ses glandes cirières, elle va pouvoir produire de la cire. Cette production couplée à sa force physique permettront de bâtir des cellules à l’intérieur de la ruche.

Enfin, elle va continuer son rôle de nettoyeuse, en éjectant à l’extérieur les détritus contenus dans la ruche. Elle va aussi sortir les corps d’abeilles mortes hors de la ruche.

Gardienne et Ventileuse


A partir du 16ième jour, l’abeille va devenir garde de sécurité. Elle chasse les intrus qui essayeraient de rentrer dans la ruche et garde un périmètre de sécurité.
Dans ce rôle de "sorteur", elle va permettre aux abeilles de la colonie d’entrer à leur guise. Mais elle va aussi laisser rentrer des abeilles étrangère à la colonie, à la condition qu’elles amènent des ressources comme du pollen ou du nectar comme laisser-passer.

Elle va aussi s’occuper de ventiler la ruche à l’aide de ses ailes. Ce rôle de ventilation est particulièrement important afin de garder une faible humidité dans la ruche

Butineuse et "porteuse d’eau"


A partir du 21ième jour de sa vie, l’abeille va aller butiner. Et oui, ce sont en général de vieilles abeilles que l’on voit butiner sur les fleurs.
Elles vont collecter du nectar et du pollen qu’elles vont ramener à la colonie. Ces ressources seront donnée à des abeilles manutentionnaires (voir ci-dessus ;-))

La durée de vie de l’abeille d’été se situe aux environs de 42 jours.
A la toute fin de sa vie, l’abeille deviendra "porteuse d’eau". Elle ramènera de l’eau pour les besoins de la colonie. Mais elle apportera aussi de la propolis.


Je soutiens !