Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Agriculture et maraîchage > Mildiou

Mildiou

Le mildiou est aussi appelé "peste noire des tomates". Mais cette maladie ne touche pas que la tomate.

Cette maladie est causée par plusieurs espèces de champignon, qui s’attaquent à un ou plusieurs types de plantes. Des taches graisseuse et des moisissures de couleur blanche apparaissent sur les feuilles, de couleur grise en dessous de feuilles et celles-ci deviennent cassantes. Elles apparaissent aussi sur les fruits, qui se flétrissent et pourrissent. La plante meurt. Il faut 80% d’humidité pour que le mildiou progresse.

Parmi les différents mildious qui existent, on citera :

- celui de l’artichaut et de la laitue : Bremia lactucae
- celui du chou : Peronospora brassicae
- celui du fraisier : Phytophthora cactorum
- celui du poivron : Phytophthora capsici
- celui des alliacées : Peronospora destructor
- celui des crucifères : Hyaloperonospora parasitica
- celui des épinard : Peronospora spinaciae
- celui des cucurbitacées : Pseudoperonospora cubensis

De façon préventive


- Appliquez la rotation des cultures.
- Enrichissez le sol avec de l’humus, du compost ou du fumier bien décomposé.
- Utilisez des variétés résistantes.
- Évitez d’arroser les feuilles par temps chaud, arrosez les pieds des plantes.
- Ne pas trop serrer les plants afin de permettre à l’air de passer.
- Le sol doit être bien drainé.
- Ventilez correctement les serres.
- Placez des orties au fond des trous lors de la plantation.
- Insérez un morceau de fil de cuivre à la base de plants.
- Pulvérisez du purin d’ortie (dilué à 1 pour 20), de la décoction de prêle (1 pour 20), de tanaisie, ou de consoude.
- Pulvérisez une solution à base de cuivre comme de la bouillie bordelaise, sans exagérer, sur les plantations.

De façon curative


- Supprimez les parties infectées et s’en débarrasser (pas dans le compost).
- Utilisez de la bouillie bordelaise.
- Utiliser du purin de prêle, de la décoction d’oseille ou de racines d’ortie ou de l’infusion d’ail avec du lait écrémé.
- Pulvérisez du lait écrémé voire demis-écrémé, qui possède une action anti-fongique. On peut aussi utiliser du petit lait dilué dans une proportion de 10 pour 1.

Portfolio


Je soutiens !