Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Agriculture et maraîchage > Poireau

Poireau

Famille : liliacée. Type : légume-bulbe.

Variétés


- « Monstrueux de Carentan ».
- « Long de Mézières ».

Climat



- Température : fraiche (les variétés rustiques résistent très bien aux froids de l’hiver).
- Lumière : bonne exposition.
- Humidité : arrosages réguliers.

 

Multiplication


Par semis.

Par division des souches/caïeux (pour les poireaux perpétuels).

Terrain


Il aime les terres profondes, légères et riches en humus.

Culture


Pour un semis d’automne : semez en septembre sur des lignes écartées de 20 cm et éclaircir à 5 cm. Protégez les cultures du froid avec de la paille ou des feuilles mortes. Arroser copieusement lorsque le beau temps revient. Récoltez entre mai et juin.

Pour un semis d’hiver : semez entre février et mars. Les récoltes ont lieu de aout à mars.

Pour un semis de printemps : semez vers début mai et passez au rouleau ou à la batte. Les récoltes ont lieu de octobre à mars.

Arroser et entretenir le sol. La mise en place se fait après avoir raccourci les feuilles et les racines. Les rangées doivent être creusées à 6 cm de profondeur, et on repique les plants au fond. Arroser abondamment et combler les sillons avec les soins d’entretien généraux. Butter le plus haut possible pour obtenir un blanchiment. Quand les froids arrivent, on arrache les plants et on les met en jauge dans la terre, recouverts de paille.

Le poireau tire beaucoup d’éléments nutritifs du sol, il vaut mieux pratiquer une rotation.

Distance entre les sillons : 30 cm.

Intervalle entre plants : 15 cm.

Profondeur : 1 cm.

Apport de compost : apport important (>300kg/100m²).

On peut également utiliser la technique de la division (poireaux perpétuels) pour éviter la phase de semis.
La division consiste à couper le poireau au niveau de commencement des feuilles vertes et de réduire les racines.
Ensuite on coupe le poireau dans le sens de la longueur en deux ou trois selon l’épaisseur (les quartiers font environ 2 à 3 cm d’épaisseur). Il suffit ensuite de repiquer le poireau en pleine terre.

Conservation


Le poireau peut rester dehors, en jauge, durant l’hiver et se conserver très bien. On peut les couvrir de paille quand l’hiver devient trop rigoureux.

Maladies


- Rouille

- Mildiou

- Oïdium ou blanc

- Fusariose

Parasites


- Nématode ou anguillule

- Teigne du poireau

- Ver du poireau

- Mouche de l’oignon

- Thrips


Je soutiens !