Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Agriculture et maraîchage > Oignon

Oignon

Famille : liliacée. Type : légume-racine.

Variétés


Pour un semis début automne

- « Blanc extra-hâtif de Malakoff » : précoce et rustique.
- « Blanc de Vaugirard » : rustique et plus tardif.
- « Blanc de Paris » : précoce et résistant aux froids.
- « Jaune d’Espagne » : très gros.
- « Rosé de Bonne Garde » : facile à cultiver et à conserver.
- « Rouge pâle de Niort » : résiste bien aux froids.

Pour un semis de printemps

- « Jaune paille des Vertus » : précoce, se conserve bien.
- « Rouge foncé ».

Climat


- Température : chaude.
- Lumière : selon la variété.
- Humidité : faible, l’oignon ne supporte pas l’excès d’humidité.

Multiplication


Par semis.

Par plantation de caïeux.

 
 

Terrain


L’oignon préfère les sols légers et bien drainés. Si la terre est lourde, les racines seront sensibles à l’humidité (pourrissement). Il faut surtout que le terrain n’aie pas été occupé par des alliacés pendant minimum 5 ans.

Culture


Pour un semis début automne : Vers aout-septembre, semez en pépinière. Passez le sol au râteau et au rouleau, puis gardez le sol propre. Quand les froids de l’hiver ne sont plus à craindre, plantez en ligne. Les récoltes se font entre avril et mai.

Pour un semis de printemps : vers février-mars, préparez le terrain en le griffant en profondeur, puis semer en ligne et plombez. Après la levée, éclaircissez et gardez le sol propre par quelques binages et sarclages. Les récoltes se font en juillet-aout.

Distance entre les sillons : 20 à 25 cm.

Intervalle entre plants : 10 à 15 cm.

Profondeur : 0,5 cm.

Apport de compost : pas nécessaire.

Récolte


Arrachez les plants par beau temps quand les feuilles sont sèches. Laissez ressuyer pendant une journée, puis mettre en conservation dans un endroit sec et bien aéré.

Conservation


Les petits bulbes (5 cm) se conservent plus longtemps que les gros. Ceux à collet étroit se conservent plus longtemps que ceux à collet large. Les échalotes se conservent plus longtemps que les oignons volumineux. On peut les placer en couche unique (les superposer provoque la germination) sur de la paille ou des planche sèches. On peut aussi les placer dans des bacs à superposer. Ou encore, les suspendre au plafond de la même manière que l’ail. Les oignons conservés doivent éviter à tout prix le gèle (isoler les couches avec du papier journal ou autre).

Maladies


- Mildiou

- Maladie du gras

- Rouille

- Botrytis ou pourriture grise

Parasites


- Psylle

- Anguillule

- Mouche de l’oignon

- Thrips

Portfolio


Je soutiens !