Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Agriculture et maraîchage > Épinard

Épinard

Famille : chénopodiacée. Type : légume-feuille.

Variétés


Pour les semis de printemps :

- « Viking » : feuillage épais.
- « Géant d’été » : lent à monter.
- « Triomphe » : lent à monter.
- « Victoria » : très lent à monter.

Pour les semis d’automne :

- « Achille ».
- « De Marcoussis ».
- « Géant d’hiver ».
- « Monstrueux de Viroflay ».
- « D’Angleterre ».

Climat


- Température : fraiche, peut résister à des température de -5°C.
- Lumière : bonne exposition (hiver) à mi-ombre (été).
- Humidité : équilibrée.

Particularités


Cette plante est plutôt exigeante, mais elle sait s’adapter.
Choisissez des variétés qui poussent plus en largeur (Géant d’hiver, Monstrueux de Viroflay, d’Angleterre) qu’en hauteur, pour plus d’absorption de lumière.
L’épinard est aussi un excellent engrais vert, il apporte lentement au sol ses réserves d’azote. On le sème au début du printemps, entre les lignes d’autre cultures. Entre avril et mai, les feuilles sont coupées et laissées sur place, sous forme de mulch.

Multiplication


Par semis.

Terrain


L’épinard préfère une terre de structure moyenne, ni lourde, ni légère, et calcaire. Il lui faut aussi un sol relativement humide, ni trop sec, ni trop mouillé. Une culture sur butte est une bonne pratique pour ce légume.

Culture


Pour une récolte en mai : semer en mars dans un endroit bien exposé, à la volée ou en rayon. Ce moment de culture demande une certaine humidité du sol.

Pour une récolte de juin à septembre : semer entre avril et juillet dans un endroit ombragé et frais. Maintenir l’humidité du sol avec un paillis ou un mulch.

Pour une récolte d’octobre à mars : semer entre aout et septembre dans un endroit bien exposé et chaud. En hiver, placer les plantes sous châssis.

Après le semis, on passe le rouleau ou la batte et on arrose pour obtenir une bonne levée.

Distance entre les sillons : 20 à 30 cm.

Intervalle entre plants : 20 cm.

Profondeur : 2 cm.

Apport de compost mûr : apport important (>300kg/100m²).

Récolte


Pendant le printemps et l’été, on prend d’habitude toute la plante, tandis qu’en automne et en hiver, on coupe les feuilles selon les besoins.

Maladies


- Jaunisse

- Meunier

- Mildiou

- Pied noir ou fonte des semis

- Anthracnose

- Rhizomanie

- Fusariose

Parasites


- Anguillule

- Courtilière

- Puceron

Portfolio


Je soutiens !