Les mains dans la terre ...

Retour en haut
 

Accueil > Fiches techniques > Agriculture et maraîchage > Artichaut

Artichaut

Famille : astéracée. Type : légume-fleur

Variétés


- Le « gros vert de Laon » pour les climats relativement froids.
- Le « violet de Provence » pour les cultures hâtives des régions chaudes.
- Le « Camus ».

Climat



- Température : élevée et constante.

- Lumière : beaucoup.

- Humidité : beaucoup mais non stagnante.

 

Particularités


- Difficile à cultiver.
- Exigeant en éléments nutritifs.
- Supporte bien les terres un peu salines.

Multiplication


Détachez un morceau de racine avec environ 5 feuilles à la base de la plante mère et plantez.

Tassez bien la terre et arrosez abondamment.

 

Terrain


Il doit être propre, et disposer d’une bonne richesse en humus.

Culture


Une culture dure 3 ans et on la renouvèle par tiers tous les printemps.

Avant l’hiver, veillez à rabattre à une hauteur de 30 cm, puis butez la base et habillez les plants. Durant les périodes d’hiver froid, recouvrez avec de la paille et enlevez cette couche dès que les températures remontent.

Pour éviter un risque de pourriture, découvrez la paille quand les températures sont douces.
Au printemps, débuter (au cours de mars) et veillez à ce qu’il se trouve 2 œilletons par plant. Dans le même temps, remplacez les pieds qui manquent.

Distance entre les sillons : 1 m.

Intervalle entre plants : 2 plantules à la fois tous les 80 cm.

Profondeur : feuilles apparentes.

Apport de compost : apport important (>300kg/100m²).

 

Récolte


De juin à juillet : sur les pieds anciens.

En août : Sur les œilletons pris à l’automne, qui ont passé l’hiver sous châssis et qui ont été plantés en avril.

En septembre : sur des œilletons pris et replantés en avril.

Maladies


- Graisse de l’artichaut

- Ascochytose

- Mildiou

- Oïdium ou blanc

- Verticilliose

Parasites


- Apion de l’artichaut

- Noctuelle de l’artichaut

- Puceron

- Casside

Portfolio


Je soutiens !